cousin

King et Kong sont de retour. En réalité, ils n’étaient jamais partis. Plus ou moins confinés dans leur grotte avec tout le confort nécessaire (frigo, gazinière, fauteuil à bascule et connexion internet), nos deux jumeaux passent le temps en grignotant des cornichons. Et voilà qu’un cousin éloigné vient leur rendre une visite surprise. Il s’appelle Sassafras, il est réfugié climatique, et sa mère est bloquée à la frontière. C’est l’occasion parfaite pour préparer un pique-nique et organiser une petite virée. En route pour l’aventure…
« King et Kong se font livrer un cousin », un nouveau roman joliment illustré par Clémence Paldacci aux éditions du Rouergue, en librairie le 7 avril.



mon coeur

Moins haut qu’une fleur de printemps, ce tout nouvel album est illustré par le formidable Charles Dutertre. Vous y trouverez une promenade aux allures de comptine dans une drôle de maison : notre corps. Des pieds à la tête, en passant par les genoux, le ventre, et caetera, jusqu’au labyrinthe du coeur. « Mon coeur est un petit moteur qui démarre avec de l’amour », aux éditions du Rouergue.

Murdo !

Là-haut sur ses montagnes, un yéti fait des rêves impossibles. Faire tourner une planète entre ses mains, se cacher au fond d’une chaussure, tricoter un pull avec les mots d’un poème…
C’est un yéti joueur, à la fois tendre et philosophe, poète et farceur.
Son nom est Murdo, et ses rêves mis bout à bout font l’objet d’un album.
Au Seuil Jeunesse, avec les pétillantes illustrations d’Éva Offredo.
En librairie le 8 octobre !

King et Kong

20200305_175924
Comme ils sont nés le même jour, King et Kong fêtent toujours leur anniversaire ensemble. Mais comme ils ont oublié la date, ils choisissent un jour au hasard. Cette année, c’était tombé sur le 18 mars.  Une grande fête d’anniversaire était prévue dans toutes les librairies, avec pizzas et bougies. Dommage, le 18 mars, la plupart du monde était confiné chez soi, et les librairies fermées. Mais ce n’est que partie remise !
Une fois les librairies ouvertes, espérons que « King et Kong », comme tous les autres livres oubliés du mois de mars et avril, trouveront une petite place et un chemin jusqu’aux lecteurs…
« King et Kong », publié au Rouergue, avec une épatante couverture de Clémence Paldacci.

trois, deux, un…


Nouvel album illustré par le génial Charles Dutertre aux salutaires éditions du Rouergue.
Vous connaissez la Route du Rhum ? Elle n’aura pas lieu cette année, alors profitez de « la Route du lait grenadine », une course folle à travers la forêt, en compagnie d’une petite dizaine de concurrents frapadingues sur leurs machines étonnantes.
Sur la ligne de départ, il y a…
Rhubarbe Noire, ayant terminé les derniers réglages de sa toupie-foreuse…
Heliogabalum, prêt à décoller avec Oxygala 3, son avion en pot de yaourt…
Firmine et Basile Édredon, deux cyclistes pour un seul vélo et une roulotte-escargot, la Omm-Swit-Omm
Kriakutnoï, assisté de Furtzel, cent trente nuits à eux deux pour coudre l’impressionnante Montgolfière de la Mort…
Les frères Gluk aux commandes de leur Grue-Longue-Vue…
Lolof-le-gros, déjà installé dans sa baignoire-bateau…
Muriel Crapoussin, au volant du tracteur de son grand-père…
Marcel Touk, chevauchant Pétard-Mouillé, la plus petite fusée du monde…
Anastase Pépin, prêt à dérouler les rails mous de Spooky, son train-fantôme…
Jules d’Espinasse, son équipage de joyeux mousses et l’araignée Kerstine, au pied du paquebot à hélices La Grande Baragagne, grand favori cette année…
Sans oublier Antoine Perce-neige qui, malgré son plâtre, a décidé de tenter l’aventure à pied…
Trois, deux, un… zéro, c’est parti !

yeux

IMG_1130

LA FILLE QUI CHERCHAIT SES YEUX, nouvel album illustré chez À pas de loups, en librairie ce mois-ci.
C’est l’histoire de la fille qui cherchait ses yeux. Elle les cherchait au fond des tiroirs, sur les étagères, parmi ses jouets, dans le jardin, près de la rivière. Elle les cherchait partout. Elle ne les voyait nulle part. Elle ne voyait rien du tout. (…)
Avec les couleurs, les images et l’invention de la merveilleuse CSIL…

paraquoi

IMG_1126PARAQUOI, nouvel album illustré avec l’épatante Éva Offredo chez la jolie maison À pas de loups, en librairie ce mois-ci. L’histoire de Jonas qui se réveille un matin avec un parapluie sous son hamac. Un paraquoi ? À quoi peut bien servir un parapluie quand on habite dans le désert ? Ce parapluie pose question. Un tourbillon de questions dans lequel se laisser entraîner, sur les traces de Jonas…

chemins

couv-lac-foretPar le lac et Par la forêt.
Deux chemins pour aller au même endroit, sur la Colline aux Lézards, voir se réveiller le printemps. Deux textes recto-verso pour un petit roman dans la collection Boomerang, à paraître aujourd’hui au Rouergue.
Avec une doublement belle couverture de Marta Orzel.
Et bonne année à tous, quels que soient vos chemins, vos endroits et vos envers.